Trinh Xuan Thuan Le chaos et l’harmonie Extraits

Extraits de l’ouvrage de l’astro physicien :

chaospoche

L’intensité des forces dans la Nature dépend d’une quinzaine de nombres appelées « constantes physiques ». Par exemple l’intensité de la force gravitationnelle qui est très petite. Nous pouvons mesurer ces constantes de façon extrêmement précise dans nos laboratoires, mais ne possédons pour l’instant aucune théorie permettant d’expliquer pourquoi elles ont les valeurs mesurées. Les constantes nous ont été « données » quand l’Univers est né. Elles ont été réglées de façon extrêmement précise pour que l’Univers héberge la vie et la conscience (ce réglage très fin est appelé nous l’avons vu principe anthropique du grec anthropos qui veut dire homme), mais aussi de telle façon que l’Univers soit séparable en entités distinctes qui peuvent être étudiées séparément avec la méthode réductionniste. p. 510

Un ensemble de propriétés  généralement admises caractérise les lois naturelles. Ces propriétés rappellent étrangement celles attribuées à Dieu. Elles sont universelles, absolues, intemporelles, omnipotentes. p. 512

Nous ne pouvons nous empêcher de penser que les formules mathématiques ont une vie propre, qu’elles en savent plus que leurs découvreurs et qu’elles nous donnent plus que nous leur avons donné. (citation de Heinrich Hertz p. 517)

 

Cette entrée a été publiée dans Bouddhisme et sciences de l'Univers. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

8 359Commentaires spam bloqué jusqu'à présent parSpam Free Wordpress

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>