Hubert Reeves : quel est votre état d’âme ?


« Voici une reconstitution, par ordinateur, de la disposition des galaxies dans les quelques milliards d’années-lumière d’espace qui nous entourent.  Chacun de ces points lumineux est une galaxie comme la nôtre, avec ses centaines de milliards d’étoiles, ses nébuleuses, ses planètes, et peut-être ses civilisations. Documents vertigineux qui nous rendent comme aucun autre l’image de l’immensité de notre univers. Et ce n’est qu’une goutte d’eau dans le vaste océan. Nos observations suggèrent que l’univers est infini, que le nombre de galaxies est infini.
« Nommez un chiffre aussi grand que vous le voulez, disent les mathématiciens, l’infini, c’est encore plus grand. » Combien y a-t-il de galaxies? Un milliard de milliards de milliards… de milliards? Encore plus. Toujours plus. Aussi longtemps que durera notre voyage, aussi loin que nous allions dans l’espace, l’univers reste toujours semblable à lui-même. Dans le hublot de notre vaisseau spatial, les galaxies se succèdent, indéfiniment…
Devant ce spectacle, quel est votre état d’âme ? Malaise, angoisse, exaltation, indifférence? Chacun vit à sa façon, avec sa sensibilité, les situations qui le dépassent. »

Hubert Reeves – Poussières d’étoiles.

 

Cette entrée a été publiée dans Bouddhisme et sciences de l'Univers, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

8 331Commentaires spam bloqué jusqu'à présent parSpam Free Wordpress

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>