Dhammapada

« L’homme qui réfléchit fait des efforts sur lui-même. Il ne s’attache à aucune demeure. Tel un cygne quittant son étang, il abandonne abri après abri. » (91)

 « Ceux qui ne s’attachent à aucune possession terrestre, qui se nourrissent selon de justes préceptes, et qui réalisent le but de la délivrance en voyant que la vie est vide et transitoire, la trace de leur chemin est aussi difficile à suivre que celle des oiseaux dans le ciel. » (92)

  »Calme en pensée, calme en parole, calme en action est celui qui a obtenu la délivrance par la véritable connaissance. Il est devenu paisible, il est parfaitement serein. » (96)

 “Meilleur que l’homme qui conquiert mille fois mille hommes dans une bataille est celui qui se conquiert lui-même. En vérité, il est le plus puissant des conquérants.” (Dhammapada, 103).

 Un seul jour vécu dans la sagesse et la méditation vaut mieux qu’une vie de cent années passées dans l’ignorance et la paresse. (111)

 Un seul jour d’efforts acharnés vaut mieux qu’une vie de cent années doisiveté et de faiblesse (112)

 Un seul jour de la vie de celui qui perçoit l’origine et la fin des choses vaut mieux que la vie de cent années de celui qui ne perçoit pas l ‘origine ni la fin des choses. (113)

Dhammapada

Cette entrée a été publiée dans L'effort juste, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

8 361Commentaires spam bloqué jusqu'à présent parSpam Free Wordpress

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>